Le Tchad

Le Tchad est un pays enclavé de l'Afrique centrale. Sa superficie est de 1,284 million de km2. Le Tchad est limité au nord par la Libye, à l'est par le Soudan, au sud par la République centrafricaine, au sud-ouest par le Cameroun et par le Nigeria, à l'ouest par le Niger. Le Tchad compte env.11 millions d'habitants. La capitale N'djaména est la plus grande ville du pays avec plus de 1 million d´habitants. Les autres agglomérations importantes sont Sarh, Moundou et Abéché qui comptent chacune env. 100 000 habitants.

Le Tchad est l´un des pays les plus pauvres du monde. Env. 80% de la population vit sous le seuil de pauvreté.

Données historiques
A la fin du XIXe siècle, la France lança plusieurs expéditions pour prendre le contrôle du Tchad afin de relier ses possessions d'Afrique du Nord, du Centre et de l'Ouest. En 1890, le lac Tchad fut découpé en trois zones: l'une britannique, une allemande et une autre française. L'année 1900 marqua le début de la conquête du territoire par l´armée française et la fin de l'indépendance africaine dans cette partie du Sahel. En 1920, le Tchad devint une colonie autonome dotée d'une administration civile.  Le 11 août 1960, le Tchad accéda à l´indépendance sous la présidence  de M. François Tombalbaye. Un coup d'État en 1975 libéra le Tchad du dictateur assassiné et sonna la fin des «sudistes» au pouvoir. Le général Félix Malloum, qui succéda à la tête de l'État, renforça la dictature de Tombalbaye. À compter de 1979, le Tchad fut dirigé par des hommes du Nord: Goukouni Weddeye (1979-1982), Hissène Habré (1982-1990), dont la dictature a fait des milliers de victimes, puis depuis 1990 Idriss Déby. En avril 2011, Idriss Déby fut reconduit à la présidence du pays avec plus de 88% des suffrages.

Religions
Actuellement le Tchad compte 55% de musulmans, 15% de catholiques, 15% d´évangéliques, 15% d´animistes et autres.

Langues nationales
La diversité linguistique est l'une des caractéristiques de la population tchadienne. On dénombre plus de 130 langues au Tchad. L'arabe classique et le français constituent les deux langues officielles de ce pays. Au Tchad, plus de 50% de la population parle l´arabe tchadien.